Sweeli
Articles & Conseils

L'obésité, un problème de taille

L'obésité, un problème de taille

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), d’ici 2030, l’Europe va être confrontée à une véritable épidémie d’obésité. Obésité infantile qui a d’ailleurs bien commencé à grignoter l’Irlande.

Une étude indique que l’Irlande compte 27.5% d’enfants de moins de 5 ans en surpoids ou obésité. L’Irlande est donc sur la 1ère marche du podium suivi de près par le Royaume-Uni (23.1%) et l’Albanie (22%). La Belgique obtient le score honorable de 7% d’enfants de moins de 5 ans en surpoids ou obèses.

L’obésité facteur d’échec scolaire ?

Une étude Suédoise a été menée sur 9000 enfants de toutes classes sociales et de toutes origines. L’étude nous informe que les enfants obèses sont plus susceptibles d’arrêter les études par rapport aux autres enfants. D’après cette étude, menée sur 12 ans, les enfants obèses ont été 56% à suivre une scolarité normale contre 76% pour les autres.

Rappel : une personne est considérée en surpoids lorsque son indice de masse corporelle dépasse 25 kg/m2. L’IMC d’une personne obèse dépasse 30 kg/m2.

Ces résultats s’expliquent par le fait que les enfants souffrants d’obésité subissent des violences psychologiques et sont discriminés. De plus l’auteur de l’étude, Emilia Hagman de l’Institut Karolinska de Stockholm, confirme cela en disant « Cette tendance pourrait s’expliquer par la stigmatisation dont sont victimes ces écoliers de la part de leurs camarades ».

L’obésité un problème de société ?

Et oui l’obésité est un problème de société mais ce n’est pas nouveau. C’est d’ailleurs l’Irlande qui en paie les frais actuellement. En effet avec 27.5% d’enfants obèses ou en surpoids, le Ministère irlandais de la Santé a fait de la lutte contre l’obésité l’une de ses priorités et doit prochainement rendre public son plan de bataille pour y faire face.

Un expert de l’obésité en Irlande, Dr Donal O’ Shea à l’AFP, n’hésite pas à montrer du tout ce problème qu’il décrit comme «  un problème beaucoup plus important que le choléra dans les années 1800 ou que le sida dans les années 80  ».

Selon le même expert, l’augmentation radicale des personnes en surpoids ou obèses est due à «  l’effondrement de la pratique d’activité physique, en particulier chez les adolescents ».

Un futur préoccupant

Suite au congrès européen sur l’obésité à Prague, OMS tire la sonnette d’alarme en indiquant que d’ici 2030 l’Europe pourrait bien faire face à une véritable épidémie d’obésité. Une alarme qui doit résonner en permanence dans la tête de nos voisins Irlandais puisque l’étude, réalisée pour l’antenne européenne de l’organisation, indique que presque toute la population adulte irlandaise serait ainsi en surpoids ou bien obèse d’ici 2030.

Cette tendance ne s’arrête pas qu’en Irlande puisqu’elle traverse la mer pour toucher tous les pays Européens. 53 pays verraient une hausse de la proportion d’obèses et de personnes en surpoids parmi la population adulte d’ici 2030.

Plus que jamais il ne faut pas hésiter à bouger pour être en bonne santé.

Retrouvez nos produits et magasins spécialisés en alimentation naturelle.

Voici quelques adresses de thérapeutes en nutrition.
Dans le même thème :
- Pourquoi ne faut-il pas sauter le petit déjeuner ?
- Le stretching, la gymnastique idéale pour un corps souple
- De l’exercice au bureau !

[06/09/18]

Retour Réagir
Ajouter votre commentaire :

Attention : vous ne recevrez pas de réponse à vos questions ici.
Pour des questions, employez plutôt le forum d'entraide Aidonoo.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus