Sweeli
Articles & Conseils

Le fer : indispensable, mais pas d'excès !

Le fer : indispensable, mais pas d'excès !

Le fer est un oligo-élément présent dans les globules rouges. L’organisme ne créé pas de fer et doit donc le puiser dans les aliments. Bien que présent dans le corps en très faible quantité le fer est essentiel pour la santé.

La carence en fer est très répandue dans le monde. Si elle peut avoir une incidence « grave » sur la santé notamment chez les femmes enceintes l’excès de fer peut lui aussi être dangereux.

La carence en fer

La carence en fer se traduit par une anémie, une réduction de la capacité physique à l’effort, une diminution des performances intellectuelles et d’une diminution de la résistance aux infections.

Pendant la grossesse une carence en fer augmente le risque que le bébé ait un petit poids de naissance, ainsi que le risque de morbidité et de mortalité chez le nouveau-né.

En dehors de l’anémie qui peut se traduire par une certaine pâleur, de la fatigue, des essoufflements,… la carence en fer n’est pas visible. Le diagnostic de carence en fer se fait donc par des analyses de sang.

La carence en fer touche plus les femmes que les hommes.

L’excès de fer

L’excès en fer peut être grave pour la santé, toxique pour l’organisme.

Il peut entrainer du diabète, des troubles hormonaux, des douleurs abdominales, des douleurs articulaires, de l’ostéoporose, des dépressions et des maladies cardiaques diverses.

Le fer s’il est présent en trop grande quantité devient oxydant et participe au vieillissement des cellules.

Les aliments qui apportent du fer

Le fer est présent sous deux formes dans l’alimentation : le fer héminique et le fer non héminique. On trouve le premier surtout dans l’alimentation « animale » et le deuxième surtout dans l’alimentation « végétale ».

Aliments source de fer héminique :
- Boudin noir (100 g de boudin = 29,4 mg de fer)
- Foie (volailles, agneau ou porc) (100 g de foie de porc = 18 mg de fer)
- Viandes rouges
- Viandes blanches
- Poissons
- Fruits de mer

Aliments source de fer non héminique :
- Germe de blé
- Soja
- Lentilles
- Pois chiches
- Haricots secs
- Petits pois
- Haricots verts

Précautions à prendre avec le fer

En cas de carence en fer, il est conseillé de consulter un médecin qui va chercher l’origine de la carence grâce à des examens.

Ne jamais débuter une cure de fer sans l’avis préalable d’un médecin.

Dans le même thème :
Conseils et astuces sur les compléments alimentaires
Probiotiques : qui sont-ils ?

[07/11/17]

Retour Réagir
Ajouter votre commentaire :

Attention : vous ne recevrez pas de réponse à vos questions ici.
Pour des questions, employez plutôt le forum d'entraide Aidonoo.


Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.