Sweeli
Articles & Conseils

Un animal de compagnie pour garder la pêche

Un animal de compagnie pour garder la "pêche"

Qu’il soit gros, grand, petit, musclé, poilu, ridé, à plumes ou encore couvert d’écailles, les animaux domestiques ont l’avantage de rendre heureux. En effet, il permettrait de diminuer le stress et serait un réel atout santé.

Des études et des docteurs tendent à dire que les animaux domestiques ont un « pouvoir » sur la santé de leurs propriétaires. Le simple fait de sentir leur présence permet d’apaiser le corps et l’esprit. Mais à quoi cela est-il dû ? Voici des éléments de réponses.

L’animal de compagnie vous pousse à faire du sport

En effet, que vous ayez un jardin ou non, un appartement ou une maison, votre animal de compagnie a besoin de prendre l’air pour faire ses besoins mais aussi pour s’oxygéner.

Par exemple : les propriétaires de chiens sortent plus et pratiquent davantage d’activité physique, il y a donc moins d’obèses parmi eux.

De plus, jouer avec votre animal de compagnie vous permet aussi de faire du sport puisque cela vous fait bouger. En plus, il suffit d’1/4 d’heure pour sentir les effets !

Les animaux de compagnie apaisent

Des études ont montré que le ronronnement de votre chat ou le fait de regarder votre poisson tourner dans son aquarium permet de faire chuter la pression sanguine et améliore la qualité de votre sommeil/humeur. C’est ce qu’explique le vétérinaire Jean-Yves Gauchet, inventeur de la «  ronron thérapie », en disant « Écouter le ronronnement du chat entraîne une production de sérotonine, l’hormone du bonheur, impliquée dans la qualité de notre sommeil et de notre humeur ».

Avoir un animal de compagnie comme anti-stress

En plus du corps, les animaux de compagnie apaisent l’esprit. En effet, lors d’une émission de radio sur RTL.fr le Docteur Lechat a dit ceci « Chez les personnes réceptives, le ronronnement du chat possède des vertus anti-stress ».

De plus, avoir un animal de compagnie permet d’avoir plus confiance en soi. Ils amènent la bonne humeur et apportent un réconfort à ceux qui souffrent de solitude.

Par exemple : de nombreuses maisons de retraite accueillent maintenant des compagnons à quatre pattes au sein de certains services de pédiatrie ou de malades atteints d’Alzheimer.

Un animal de compagnie « oui » mais lequel ?

Tout dépend de votre caractère et des membres de votre famille. Mais en règle générale, il est conseillé de privilégier les chiots qui ont un bon caractère et qui s’éduquent facilement. Néanmoins, si vous préférez les gros gabarits voici 2 races adorables : le golden et le labrador qui seront vous donner beaucoup d’amour.

N’oubliez pas que chaque année 18.000 chiens sont abandonnés en Belgique (chiffres du Conseil du Bien-être des Animaux datant de 2014), alors si vous vous lancez soyez certain de faire le bon choix.

Consultez notre rubrique aidants et soignants.

Dans le même thème :
- Equicie, le cheval un atout bien-être
- Les aliments indispensables à votre bien-être
- Le bien-être à travers le rangement

[08/06/18]

Retour Réagir
Ajouter votre commentaire :

Attention : vous ne recevrez pas de réponse à vos questions ici.
Pour des questions, employez plutôt le forum d'entraide Aidonoo.


Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.