Sweeli
Articles & Conseils

Un ventre plat grâce au yoga

Un ventre plat grâce au yoga

Perdre au niveau du ventre. Enfin éliminer, ou en tout cas diminuer, cette « ceinture » abdominale qui vous déprime tant… C’est possible en pratiquant, chez soi, quelques postures (asanas) simples et accessibles. Ces postures font travailler intensivement les muscles ventraux mais aussi le dos, qui est indirectement responsable d’un ventre mou.

L’asana du Diamant (Supta Vajrasana)

Etirez et asseyez-vous sur vos talons. Repliez les genoux et baissez-vous en arrière en soulevant les bras, de sorte que vous ressentirez un étirement des cuisses qui ne peut être douloureux, mais juste un peu « étirant ». Maintenez la position avec quelques belles respirations complètes.
Cette posture mobilise l’abdomen et dénoue les articulations via les hanches. Très bon pour la flexibilité arrière et les douleurs lombaires, le Diamant amincit et tonifie les cuisses graisseuses ou gonflées.

L’asana de l’Arc (Dhanur-asana)

Couchez-vous sur le ventre en serrant les pieds l’un contre l’autre, les jambes repliées.
Attrapez vos chevilles avec les mains et éloignez les talons des fesses. Le haut du corps se redresse, ainsi que les genoux.
Votre corps se déploie tel un arc et vos bras sont tendus, comme la corde d’un arc. Regardez droit devant vous.
L’effort est tout entier dans les jambes, pas dans le haut du corps. Respirez profondément en faisant gonfler et en vidant le ventre.
Dès que la posture devient un peu pénible relâchez-vous, en vous allongeant sur le ventre. Abandonnez-vous totalement à cette saine fatigue !
L’arc agit fortement sur les muscles de la colonne vertébrale en augmentant leur tonicité. D’où un meilleur soutien… du ventre !

L’asana de la Demi-Lune (Ardhashandrasana)

Agenouillez-vous et croquez vos orteils en vous dressant sur les genoux, le pied droit avancé en avant du genou droit.
Placez les deux mains sur votre cuisse droite : la jambe arrière est bien tendue à gauche, bien étirée.
Votre talon gauche est loin vers l’arrière. Depuis cette position, poussez votre genou droit en avant.
La cuisse droite doit rester parallèle au sol.
Joignez les mains devant la poitrine et pointez vers le haut et vers l’arrière, votre regard suivant le mouvement des mains.
Votre corps est complètement arqué. Prenez, comme pour TOUS les asanas, plusieurs respirations profondes. Ensuite, renouvelez la posture de l’autre côté.

Cette posture est souveraine pour la « bouée graisseuse » car elle travaille le squelette ET la circulation en évacuant les vieilles graisses. C’est aussi souverain pour le bas du dos et cela stimule cette glande pituitaire si « amorphe » chez les femmes ménopausées.

Le Cobra (Bhujangasana)

Toujours sur le ventre, les bras le long du corps, et puis, comme si vous vous redressiez tel un cobra, vous soulevez forcément la poitrine en expirant profondément. Ménagez vos bras. Revenez et tentez une seconde prise d’asana.
Le cobra est souverain pour la colonne vertébrale si malmenée par de longues poses mal assise, pour les épaules, et bien sûr, votre abdomen, trop mou.

Si vous faites les quatre asanas, observez deux minutes de repos complet entre chacun d’eux.

-  Nombreux « tutorials » sur YouTube pour voir et analyser ces asanas. Introduisez juste le nom de l’asana.
-  Un podcast très bien fait : l’Instant Yoga par Mathieu Bayol sur Radio Gandharva Gana. Va à l’essentiel !

Lire aussi : Hatha-yoga : le père de tous les yogas

Retrouvez nos adresses où faire du yoga.

[06/10/17]

Retour Réagir
Ajouter votre commentaire :

Attention : vous ne recevrez pas de réponse à vos questions ici.
Pour des questions, employez plutôt le forum d'entraide Aidonoo.


Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.